Light Reels

Serge Adam (trompette - électronique)
Eric Vernhes (création images numériques)

extrait Quicktime : Light Reels Péniche Opéra (Paris) / 2005


 

Light Reels, à partir de vidéos amateurs, propose une mise en jeu de notre mémoire sonore et visuelle : créer un glissement d'un souvenir devenu collectif du fait de son trop-plein de déjà vu, déjà vécu, déjà entendu vers un moment particulier d'invention et d'improvisation, détachant le spectateur-auditeur de ses affects, de ses propres souvenirs.
Une sorte d'hommage du numérique à l'analogique.

Serge Adam (trompette - électronique) :
Après une formation en trompette, analyse musicale et écriture aux Conservatoires de Caen et de Versailles, et d’improvisation à l’IACP avec Alan Silva et Itaru Oki, Serge Adam mène une double activité de compositeur et de trompettiste improvisateur.
Il crée les ensembles Quoi de Neuf Docteur (1983), les Standardistes (1991), Jazz Mic Mac (1994), Jungle Horns Project (1998) et depuis 2000, Haute Fréquence, un projet réunissant des solistes improvisateurs et les images vidéo interactives d’Eric Vernhes. Il est co-fondateur du collectif Polysons (1993) et du trio les Amants de Juliette (avec Benoît Delbecq et Philippe Foch, 1994).
Dans le cadre de sa résidence itinérante sur les 4 départements de la Région Champagne- Ardenne, il crée Bucarest (pour l’éclipse de soleil du 11 Août 1999), Tissus (avec la compagnie de danse de Nacera Belaza), Trans’art pour orchestre d’harmonie intégrant des sons électroniques et Alta Densita (avec Christian Sébille, traitement du son en temps réel).
Lauréat de plusieurs concours de composition (la Défense, Besançon), il a écrit des pièces pour la danse contemporaine (Tootoo Tentation), pour l’ensemble de trompettes de Paris (Blindheadir), A l’ombre du Sumo, pièce pour tuba et quatuor de bois, Baroco’j, une commande conjointe de l’Etat et du Festival de Jazz du Monastier sur Gazeille pour un grand orchestre réunissant des solistes de jazz et de baroque et récemment une commande du Festival Présences pour le trio de François Thuillier (tuba).
Aujourd’hui, davantage tourné vers des performances interactives, intégrant de l’improvisation, de l’écriture et de la technologie (électronique, vidéo) quelque soit le nombre de solistes et la taille de
l’orchestre, Serge Adam développe des projets de rencontres, ou l’interaction devient plus construite, tout en restant instinctive.

Eric Vernhes (création images numériques) :
Architecte de formation, il travaille sur les concepts d'espaces cinétiques avec Paul Virilio. Il intègre ensuite la production cinématographique aux côtés d'Anatole Dauman (Argos films) avant de fonder son propre atelier de production: Les Productions Polaires. Il pratique l'écriture de scénario (lauréat du prix d'Ornano du festival de Deauville) et enchaîne les réalisations expérimentales sur support film et vidéo dont il compose également les paysages sonores. Ce travail l'oriente peu à peu vers la recherche d'un mode narratif moins "conçu" utilisant davantage la dictature de l'instant et la multiplicité des supports. Ses travaux, où il improvise des mixes d'images différées et en temps réel suggèrent une narration à la fois onirique et mystérieuse qu'il décline en symbiose avec les musiciens. Il collabore depuis 2002 aux projets du label ‘’dernière bande’’ de Rodolphe Burger.
En 2005, les créations vidéo d'Eric Vernhes ont accompagné la pièce "Je sais qu'il existe aussi des amours réciproques (mais je ne prétends pas au luxe)" avec Irène Jacob et Benoît Delbecq, mise en scène par Jérôme Kircher, au Théâtre de l'Atelier à Paris.
Il collabore avec Serge Adam depuis 2000 et décline avec lui un laboratoire sur les relations image-musique au travers notamment des créations "Haute fréquence 4.1" (2001), "Around 3 gardens" (2002), "Landscape" (2003).

 

le 11 mars 06 au Théâtre de La Forge à Nanterre (92) dans le cadre des rencontres nationales pour la création musicale organisées par Le living
le 6 septembre 05 au Théâtre municipal de La Paz (Bolivie) dans le cadre du Festijazz
le 16 juin 05 / Salons de musique / Festival F(r)iction / Maison de la Musique de Nanterre (92) / création
le 14 février 05 à la Péniche Opéra organisé par La muse en circuit / preview

 

avec le soutien du Dicream.